lundi 8 février 2010

Vagues.


Fiou, en ce moment, c'est compliqué, mais alors compliqué.

Ma vie ressemble un peu à cette fête foraine fantôme sous la pluie anglaise: un tourniquet des amours fermé: on repassera, ou pas...un toboggan des études qui descend très vite (en vous mouillant les fesses), des vagues, une jolie théière qui promet des moments de réconforts avec de vieux potes, fermée elle aussi, (définitivement pour certains convives, et c'est pas plus mal: après tout, c'est dans ces moments là qu'on se rend compte où sont nos vrais amis), et si vous avez un petit creux, mangez donc du gras: bon, ça c'est une blague, parce que j'ai plutôt la déprime amaigrissante, et c'est pas plus mal, n'empêche, je ne cuisine plus; j'ajoute que l'horizon n'est pas droit et que mes ongles se sont mis à se dédoubler, même si ils ne sont représentés par rien sur la photo, ah, si, on aura qu'à dire que mes ongles, c'est les deux mamies près du réverbère.

Voilà voilà, maintenant que je me suis répandue en plaintes impudiques, sachez que je ne vais pas mourir tout de suite parce que:

J'ai toujours une chouette famille, et de vraiment supers amis, qui, même si ils sont relativement "neufs", sont mieux que mes vieux; de plus, tous ces gens me donnent à manger et ne me fuient pas quand je fais une tête de six pieds de long ou que j'oscille entre rire et larmes; la musique est toujours là, et aussi le joli spectacle, des envies d'auditions aussi, et un lit confortable, ainsi que de bons bouquins, un peu plus de ciné, un retour à la DS (Nintendo, pas la voiture, à bon entendeur), et une envie de chaussures quasi importables, mais vraiment soldées, plus que pour deux jours, même que ce ne serait pas raisonnable, là, vu les circonstances mais que je sens venir le craquage...

Vous voyez, tout n'est pas perdu... à bientôt.

6 commentaires:

clo a dit…

moi jprendrais bien un thé de six pieds de long avec toi... et puis si tu veux retourner à la fête foraine, tu ne peux y aller pieds nus, si?
bonne journée et prends soin de toi.

MiLK a dit…

Allé allé !! plus qu'une semaine avant le nouvel an chinois !! Souvent pendant la période qui sépare le nouvel an du nouvel an chinois c'ets vraiment difficile parce que y'a plein d'incertitude qui trainent plein de choses qui flottent, qui font peur voir mal. Et souvent après le nouvel an chinois les incertitudes disparaissent que ce soit en bien ou en mal, de savoir c'ets mieux que de ne pas savoir n'est ce pas ? ^^

Mais bon j'espère que l'année du Tigre te sera bénéfique. C'est vrai quoi un tigre c'est roux alors crotte !!!! ^^

L'épice a dit…

Ben écoute, si tu as envie de m'initier à la gym suédoise, moi je me "sacrifie" pour partager (avec plaisir!) un café + gourmandises avec toi.
après la gym.
pour compenser les calories brûlées.
logique, quoi! :p

Allez, courage à toi! comme tu dis: tu as la chance d'être bien entourée, et ça, c'est l'essentiel! ;)

clémence a dit…

Ma chère Mashenka que je ne connais pas mais que comme je te lis souvent j'ai l'impression de connaître un petit peu je crois comprendre ce qui t'arrive, et je te souhaite tout plein de theières ouvertes pour les prochains jours, tout plein de ronron, tout plein de chaussures soldées et importables, et tout ce qui fait sourire un peu la vie même quand...
Bisous!

Mashenka a dit…

>Clo: Oui pour le thé de six pieds de long :)...et finalement, je suis allée la fête pieds nus, on verra si je retrouve mes croquenots au stock plus tard !

>Milk: bon, tu m'as menti à propos de l'année du tigre et tout, mais ce n'est pas grave parce que tu m'as fait échapper à une soupe de cailloux ^^, et que j'aime bien les tigres.

>L'épice: Mail envoyé pour un goûter-gym ;).

>Clémence: Ben oui, c'est vrai qu'à la longue, on a l'impression de se connaître un peu, ce qui n'est pas faux je crois... Merci pour tes mots, je profite des belles choses dès que mon moral le permet, puis le printemps arrive... :)

Mona a dit…

Je confirme, parfois les nouveaux amis, c'est mieux que les vieux... Take care.