dimanche 31 janvier 2010

La petite jardinière.

Je reviens de Rouen, où nous avons joué dans un chouette festival.
Là bas, j'ai rencontré une petite demoiselle, qui le jour semblait vouloir ranimer des fleurs mortes avec son arrosoir vide:


Le soir venu, elle avait réussi, et ses boucles d'oreilles scintillaient de joie devant la vitalité des tournesols de feu:

2 commentaires:

L'épice a dit…

jolie demoiselle!
ça devait être drôlement sympa, cette soirée, toute illuminée...

Mashenka a dit…

Oui, c'était trop bien, il y avait de la lumière et des flammes partout, et aussi des spectacles dehors, et une roulotte de cirque d'insectes. C'est vraiment bien, les festivals comme ça :) !