samedi 31 janvier 2009

Geler le temps.


En ce moment c'est absolument la folie, je n'ai plus le temps de rien, à part bosser et me déplacer de la maison au boulot, puis à un autre, passer faire trois courses, rentrer, manger et dormir, alors comme il s'est remis à geler dehors, ça m'arrangerait que le temps gèle aussi, comme ça je pourrais:
  • Dormir,
  • Allumer mon ordi plus que tous les 3 jours, vous lire, commenter, répondre à mes mails, avoir une vie sociale virtuelle,
  • Et aussi une vie sociale "réelle" tant qu'on y est, il ne vaut mieux pas que je compte depuis combien de temps je n'ai pas bu une bière avec des amis;
  • Faire un peu les soldes, au lieu de me contenter d'acheter des aliments (ce qui n'est déjà pas mal),
  • Puis quand je serais au Monop pour acheter une botte de poireaux, je pourrais me comporter comme tout le monde dans cet endroit: faire comme si je me baladais en flânant de rayon en rayon (ça m'a frappée tout à l'heure au magasin de Saint Michel, à 19h, tout le monde avait l'air de se promener par plaisir entre des boîtes de cassoulet et du poisson pané, j'avais l'impression d'être hystérique à vouloir doubler des gens au rayon bombes à chiottes).
  • Aller écouter les amies et amis qui font des concerts,
  • Je pourrais aussi lire des tas de magazines idiots,
  • Jouer à la DS (en plus, à Noël, je m'en suis offert une rose qui claque trop;),
  • Me faire les ongles, tiens, puis aller chez le coiffeur,
  • Ecouter des tas de musiques,
  • Me promener en ville (ou à la campagne, pourquoi pas) avec mon appareil photo,
  • Jouer des heures avec le chat, qui a le bide en vrac en ce moment pour courroner le tout,
  • Faire un peu de piano ?
  • Regarder des dvd que je planifie de voir depuis bien avant Noël,
  • Vous raconter autre chose que ma vie...
  • Et coetera et coetera.

Et vous n'avez pas là les choses moins drôles, mais indispensables que je vais m'empresser de faire dès que j'aurais un moment: finir de vider nos cartons, faire le ménage, aller chez Ikea, peindre un meuble, faire des tas de lessives, décoller du papier peint, puis enduire et repeindre la pièce... Ah oui, vous avez l'impression que j'ai pris le temps d'écrire une note, mais en fait ce n'est qu'un pense-bête ^_^ ...

Enfin bon, malgré tout ça, je suis en bonne forme, et dans deux petites semaines absolument blindées j'aurai 10 jours de vacances, pendant lesquelles je m'obligerai à partir quelques jours... Puis en attendant, it's not my 19eth nervous breakdown, oui je sais, les stones c'est très vintage, mais c'est ma b-o des coups de l'emploi du temps !


Découvrez The Rolling Stones!



Et vous, elles sont faite de quoi vos journées en ces temps hivernaux ?

5 commentaires:

sironimo a dit…

tu en as des choses que tu veux/dois faire et pas vraiment de temps :/
Parfois ça aide a y voir plus clair de tout mettre a plat aussi :)
Bon courage en attendant que le temps ce gèle pour des vacances ^_^!

clémence a dit…

euh...qu'est ce qu'on dit dans ces cas là à part bon courage?
Bises!

littlesa a dit…

Bon courage à toi, moi aussi j'ai cette impression que le temp file à toute vitesse mais je souhaite que ton temps passe avec des choses plus voulues / agréables !
Sinon :
"tout le monde avait l'air de se promener par plaisir entre des boîtes de cassoulet et du poisson pané, j'avais l'impression d'être hystérique à vouloir doubler des gens au rayon bombes à chiottes" <- cette phrase m'a fait rire, je ne sais pas pourquoi :)
"puis aller chez le coiffeur" <) tu vas couper ? o_o
Bises :)

Sorcière Camomille a dit…

Oh là là on est deux... je suis assez pareil au Monop St Michel où je passe ma vie... mais où je cours un peu, j'avoue.
bon courage !!!!
(tu as trouvé le marchand de crêpes ???)

Mashenka a dit…

>Sironimo: Merci pour tes gentils mots ^^ . En effet, vivement les vacances, mais ça va déjà mieux (je n'ai pas plus de temps, mais je le prends ;).

>Clémence: Merci :D ! Des bises.

>Littlesa: On devrait unir nos efforts pour arrêter le temps, ça en arrangerait plus d'un :).
Je suis contente que cette phrase t'ait fait rire, parce qu'en l'écrivant, j'essayais d'être drôle ^_^ !

>Sorcière Camomille: Aha, c'est drôle, toi aussi tu trouves que les gens flânent dans ce magasin ? Je n'ai pas encore cherché le marchand de crêpes, mais je vois où il est et puisque tu es dans le quartier on se trouvera bien un créneau pour se croiser un de ces jours :).