dimanche 26 octobre 2008

Veillée Foodstock.

The place to be le 23 octobre.

C'était avec Cococerise et Marie, et aussi un pote de la première.
Invités par mon ami Jérémie de Revolver, qui jouait ce soir là.

A croire qu'on est des gens facilement repérables, on s'est très vite retrouvés dans l'immense file d'attente.
Grâce aux invites, on est passés avec la presse, du coup, on a pu goûter à la "crème de pomme de terre, maquereaux fumés, jus aigrelet" après avoir bu calmement un petit cocktail. Bon, la purée au maquereau; étrange le jus aigrelet, mais pas dérangeant.


Puis on est allés s'asseoir sur la pelouse,pas loin d'un brasero, muni chacun d'un des plaid ikéa mis à disposition du public.

En première partie, c'était "Daddy and me": Rosemary du groupe Moriarty, qui chante en duo avec son papa; de jolies ballades folk, ma fois, cette fille a une bien jolie voix, mais j'avoue avoir trouvé l'enchaînement des chansons un peu monotone, puis dans le même style, je préfère beaucoup Pete Seeger (plein de chansons à écouter ici).

A un moment, nos voisins de pelouse nous ont proposé de goûter au "Blue Blooded Irish Beef, mariné au Jameson, tiède. Racines en bouillon, condiments à l’iode et au sel de la mer de là-bas" : ils en avaient pris deux parts et n'en avaient mangé qu'une (et il était plus tard dans la soirée, ce qui veut dire qu'ils avaient dû faire au moins 3/4 d'heure de queue); curieuse et ravie, j'accepte et nous nous partageons la dégustation:je goûte, sans voir l'aspect de la chose (forcément, il faisait pas bien clair); et bien c'était du boeuf cru, aaargh, moi qui déteste la viande rouge !
Cococerise vous dira peut être si c'était bon, en tous cas, plus tard dans la soirée, une fille a semblé adorer s'allonger par terre, les cheveux trempant dans le jus qui restait au fond du bol.


Puis arrive Revolver (je sais, la photo est nulle, mais allez écouter leurs chansons :), qui nous offre de bien jolis moments; le froid arrive doucement, et c'est emmitouflés dans nos plaids que nous dégustons une part de "Jameson Infused Chocolate Cake", aussi gentiment offerte par un type duquel je me fichais un peu: il essayait de traverser le parterre de gens dont nous faisions partie, avec à la main une boîte qui avait l'air de contenir une pizza: j'ai arrêté de me moquer quand, de façon inattendue il a ouvert sa boîte devant nous et nous a diligemment proposé une part de gâteau, comme si nous étions de vrais v.i.p, c'était chouette... et le gâteau, une tuerie !!
Surtout sans son éspèce de crème fooding à l'aspect douteux et au goût non moins étrange.

Nous sommes partis après le concert, bienheureux de cette musique et de ces cocktails divers, en essayant de subtiliser des plaids: mission accomplie pour les discrètes Marie et Cococerise, mais moi qui n'avais pas de place dans mon sac, et qui n'ai pas été très fine en imaginant partir avec 3 plaids posés en vrac sur mon sac, je me suis faite repérer par le vigile comme une débutante; le gorille n'a pas été ému par mes supplications et a repris tous mes plaids en rigolant ^_^ !

C'était une belle soirée, avec des gens très chouettes que je découvre avec plaisir au fil de nos rencontres; un petit évènement à part dans la course des jours précédents et suivants, une bulle de whisky et de fraîcheur automnale.

4 commentaires:

cococerise a dit…

Oui c'était une chouette soirée, merci encore! (on aurait du fuir en courant avec tous les plaids!!)

Mashenka a dit…

Ah oui, on aurait pu faire ça... mais vu la corpulence du vigile, on aurait pas fait le poids en cas de bagarre ;)... Même à 3 !!

Marie a dit…

Oh oui, c'était extra!! Merci Macha pour cette jolie soirée!! Et que de jolies découvertes musicales!!

Mashenka a dit…

Mais c'était un plaisir :).
Faudra qu'on remette ça !!